Est-ce que le CBD est autorisé en France ?

CBD

Publié le : 28 décembre 20226 mins de lecture

L’usage du cannabidiol, connu habituellement sous l’abréviation CBD, a le vent en poupe autant en France que dans différents pays du monde entier, grâce essentiellement à ses multiples effets bénéfiques. Il s’agit d’une substance extraite du chanvre ou cannabis sativa, l’une des molécules du cannabinoïde les plus présentes dans la plante. Sur le marché français, une multitude de formats sont disponibles, en ligne ou dans une boutique de CBD. Il y en a pour tous les besoins et toutes les envies des consommateurs. Mais qu’en est-il de la légalisation concernant la production, la possession et la vente du CBD en France ?

 

Est-il légal de consommer du CBD en France ?

Autorisé ou non ? Cette question sur la loi CBD en France suscite un grand débat. En plus, c’était le dernier pays membre de la Communauté européenne, qui avait manifesté une certaine réserve là-dessus. La législation de 2022 autorise, en fait, la vente et la consommation de cannabidiol, sous certaines conditions.

Le CBD est une molécule de cannabinoïde, dépourvue d’effet psychoactif et euphorisant. Il n’engendre aucun risque de dépendance comme les drogues. De ce fait, sa commercialisation est entièrement légale en respectant les réglementations mises en place, ce qui a créé un véritable engouement. Face à la hausse de la consommation de cette substance, bon nombre de déclinaisons de produits à base du cannabidiol ont fait leur apparition en magasin de CBD en France.

Les e-liquides au CBD sont les plus plébiscités. Ils se présentent donc sous forme liquide dédié au vapotage en cigarette électronique. Mais il y a également l’huile, la crème, le chocolat, les bonbons, le gâteau, les gélules, etc. Ce type de marché est très dynamique. Les producteurs innovent régulièrement et font preuve d’inventivité pour proposer des produits adaptés aux besoins et attentes des consommateurs.

 

La loi française sur la consommation du CBD et le chanvre

S’il y a quelque temps, le cannabidiol fait l’objet d’un flou juridique en France. Depuis le début de l’année 2022, la nouvelle législation française l’autorise en tant que substance non additive. Elle redéfinit donc les produits autorisés et ceux qui sont interdits.

La molécule doit être extraite du Cannabis Sativa L. avec une teneur en THC ou delta-9-tétrahydrocannabinol, qui un élément psychotrope de la plante inférieure à 0,3%. Dans ce contexte, elle n’est pas considérée comme un stupéfiant. À titre d’information, la concentration en THC de la marijuana (drogue illégale) peut atteindre parfois jusqu’à 30%.

A ce titre, il existe différentes manières de consommer le CBD :

· par voie orale (gélules, infusions…)

· par voie cutanée (crème ou onguent)

· par voie sublinguale (huile, pastilles, cristaux…)

· par voie respiratoire (e-liquide).

Pour mieux appréhender l’efficacité du produit, mieux vaut privilégier la voie sublinguale et la voie respiratoire. Actuellement, on peut commander et acheter du CBD en ligne dans toute la France. À noter toutefois que fumer l’herbe est sujet à une prohibition.

 

Qu’en est-il de la légalisation sur la production du CBD en France ?

La vente et l’usage du CBD sont intimement liés aux conditions de légalisation de la production de la plante. En fait, la molécule de la famille des cannabinoïdes est extraite du chanvre cultivé, figurant parmi les variétés de chanvre ou Cannabis Sativa L. autorisées par l’Union européenne. Certaines espèces, telles que le chanvre indien, qui génère le haschich et la marijuana, possèdent un taux élevé en THC (supérieur à 0,03%). Seules les fibres et les graines du cannabis, mais pas les fleurs et les feuilles, peuvent être utilisées.

La nouvelle loi française se montre plus sévère sur les fleurs et les feuilles de CBD en vue de limiter le plus possible l’usage du cannabis à forte concentration en THC. La certification la teneur en cette molécule dans la plante de chanvre se fera nécessairement auprès d’un laboratoire spécialisé et indépendant. Les produits finis ne devront en aucun cas présenter même une trace de THC (0%). De nouvelles opportunités se présentent ainsi dans ce domaine. De plus en plus de cultivateurs et de commerçants de CBD en France naissent au fil du temps en respectant réellement la nouvelle loi.

 

Dans quelle limite se pratique-t-il l’usage du CBD ?

La consommation légale de cannabis est donc limitée au complément alimentaire. En fait, le CBD possèdent de nombreuses propriétés thérapeutiques comme anti-inflammatoires, antiépileptiques, anxiolytiques, apaisantes, etc. Mais malgré cela, sa commercialisation en tant que médicament proprement dit est strictement interdite.

Les différents produits à base du cannabidiol disponible en magasin de CBD ou en boutique de CBD en ligne s’utilisent pour alléger certaines douleurs chroniques comme les douleurs musculaires et les douleurs menstruelles. Ils permettent aussi de traiter des petits maux comme les nausées après la chimiothérapie.

Certes, l’arrêté du décembre 2021 a interdit tout usage des fleurs et des feuilles de CBD. Cette décision a été toutefois mise en suspension par le Conseil d’Etat en janvier 2022. Il se peut qu’il y ait des tests rapides et sûrs permettant de vérifier la concentration en THC dans ces parties de la plante.

Où commander du Polm CBD ?
Qu’est-ce qu’une fleur de CBD ?

Plan du site